Notre vision de l’agroécologie

Nous défendons par nos choix de recherche une certaine forme de l’agroécologie, à la fois technique et basé sur l’écologie, mais aussi intrinsèquement ancré dans le territoire avec les acteurs de l’agriculture et du monde rural. C’est cette vision d’une agroécologie humaine et située que nous voulons présenter dans ce blog.
L’agroécologie est source d’innovation technique, certes, mais aussi organisationnel au niveau des fermes, des groupes d’agriculteur, de petit territoire. L’innovation n’est pas seulement une invention de chercheurs, c’est aussi une multitude d’expériences de praticien sur le terrain, éleveurs, agriculteurs, techniciens, vétérinaires…
Notre ambition développer une véritable approche pragmatique de l’agroécologie de ses innovations par le développement d’une ingénierie agroécologique.

 

brebis_bois-38354

L’agroécologie vise à promouvoir des systèmes alimentaires viables respectueux des hommes et de leur environnement. Ces systèmes engagent des modes de productions agricoles et des filières valorisant les potentialités écologiques, économiques et sociales d’un territoire. Leur développement s’appuie sur des approches transdisciplinaires réunissant professionnels du monde agricole, scientifiques, acteurs des mouvements sociaux de l’agroécologie et des politiques publiques.

L’agroécologie est une alternative à une agriculture intensive basée sur l’artificialisation des cultures par l’usage d’intrants de synthèse (engrais, pesticides…) et d’énergies fossiles.  Elle promeut des systèmes de production agricole valorisant la diversité biologique et les processus naturels (cycles de l’azote, du carbone, de l’eau, équilibres biologiques entre organismes ravageurs et auxiliaires des cultures…).

L’agroécologie se développe dans le champ scientifique comme une approche intégrant les concepts et méthodes d’une diversité de disciplines dont l’agronomie, l’écologie, l’économie, la sociologie. Visant  à promouvoir les services rendus par les processus naturels, elle analyse à différents niveaux (de la parcelle au territoire, de l’individu à la communauté, du court au long terme) les relations évolutives qui se créent au sein de ces systèmes entre  le vivant, son mode de gestion et le contexte écologique, économique et social de cette gestion.

L’agroécologie est portée dans la sphère publique par des mouvements sociaux défendant la souveraineté alimentaire et l’agriculture paysanne. Elle interroge également notre façon de consommer et soutient le développement de circuits courts afin de restaurer un lien entre nos aliments et leur mode de production.

L’agroécologie appelle à une véritable transition des secteurs agricoles et agro-alimentaires en lien avec la transition énergétique. Engagée sur les systèmes alimentaires, elle concerne également dans une vision systémique d’autres aspects de notre économie tels que laproduction d’énergies alternatives (méthanisation, biocarburants…) ou de fibres.

Laurent Hazard, Claude Monteil, Michel Duru, Laurent Bedoussac, Eric Justes, Jean-Pierre Theau. 2016.
Définition Agroécologie.
In : Véronique Batifol-Garandel; Marie-Colette Fauré (eds). 2016.
Dictionnaire Agroécologie.
http://dicoagroecologie.fr/

Show Buttons
Hide Buttons